Towers Watson Media

Notre histoire

UNE HISTOIRE DE VALEURS PARTAGEES

L'attention extrême apportée au client, l'importance du travail d'équipe, une intégrité à toute épreuve, un respect mutuel et une quête constante d'excellence sont les valeurs au cœur de la riche histoire de Willis Towers Watson. Beaucoup de nos clients nous accompagnent depuis la première heure. Qu'ils aient d'abord fait appel à nous pour des services de courtage ou pour une étude actuarielle, ils ont rencontré chez nous le respect, un sens aigu de la défense de leurs intérêts et comme mot d'ordre, l'excellence. Ces valeurs continueront à définir notre approche du travail et notre relation avec les clients, aujourd'hui tout comme demain.

Naissance du courtage d'assurances et de la profession actuarielle

1828 – Henry Willis débute sa carrière en tant que négociant, vendant à la commission des marchandises importées au Royaume-Uni à la bourse baltique de Londres.

1841 – Il devient membre de la Lloyd's, où il débute dans le courtage d'assurances pour les cargaisons de matières premières qu'il vend à la commission. À mesure que son activité prend de l'essor, il se lance dans l'assurance des coques de bateaux, s'établit dans l'assurance maritime et fonde Henry Willis & Company.

1865 – La société Fackler & Co., ancêtre du conseil actuariel, est fondée à New York.

1878 – Reuben Watson forme R. Watson & Sons, la plus ancienne société actuarielle au monde, après avoir été nommé actuaire par la Manchester Unity of Oddfellows, et ce, la même année. La Manchester Unity est toujours notre cliente aujourd'hui, tout comme quasi tous les premiers clients de nos activités d'actuariat et de courtage.

1889 – Peter Fackler aide à créer l'Actuarial Society of America (Société Actuarielle Américaine), ancêtre de l'actuelle Society of Actuaries (Société des Actuaires). Les actuaires consultants de l'entreprise sont engagés de longue date au sein des sociétés professionnelles où ils occupent des places dans les comités et les conseils, prenant part au façonnement de la profession actuarielle. À l'heure actuelle, nous sommes toujours l'un des plus importants employeurs d'actuaires au monde.

Consolidation de notre position au premier rang de nos activités

1896 – Henry Willis & Co développe des relations avec Johnson & Higgins, basés aux États-Unis, et accède ainsi au marché américain.

1898 – Henry Willis & Co fusionne avec Faber Brothers pour former Willis, Faber & Co et développe un compte maritime énorme, considéré comme le plus vaste portefeuille de courtage au monde.

1928 – Willis Faber & Company fusionne avec Dumas & Wylie Limited pour former Willis, Faber & Dumas.

1910s – Après l'adoption du National Insurance Act de 1911, R. Watson & Sons devient le conseiller principal du gouvernement britannique, en charge des programmes nationaux d'assurances.

1920s – Walter Forster, fondateur d'une précédente société et connu comme le « père des régimes de retraite », vend l'un des premiers grands plans d'assurance-retraite à la société Eastman Kodak.

1934 – Towers, Perrin, Forster & Crosby (TPF&C) est fondée. Elle exploite au départ une division de réassurance et d'assurance vie, pour finalement se spécialiser dans les retraites, le courtage en réassurance et les plans d'avantages sociaux.

Adaptation à un monde toujours plus connecté

1943 – Birchard Wyatt forme la Wyatt Company, une société de conseil actuariel, à Washington D.C.

1950 – La Wyatt Company acquiert Fackler & Co.

À partir des années 1950 – Les retraites privées continuent de gagner en popularité, ce qui conduit à une explosion de l'activité actuarielle des deux côtés de l'Atlantique et assoit notre position parmi les forces de conseil actuariel les plus importantes d'Europe et d'Amérique du Nord.

1960s – TPF&C étend ses services de conseil pour y inclure les soins médicaux, la rémunération et la gestion des organisations.

1976 – Willis, Faber & Dumas entre à la bourse de Londres, confirmant son statut de premier courtier spécialisé du Royaume Uni.

Expansion mondiale et nouvelles compétences

1970s et 1980s – Le changement de réglementation et l'accroissement du coût des avantages sociaux aux États-Unis suscite un regain du besoin d'expertise actuarielle.

1980s – Willis voit son activité de réassurance s'étendre et éclipser pour la première fois le courtage maritime.

1986 – Towers, Perrin, Forster & Crosby font l'acquisition de Tillinghast, Nelson & Warren, basée à Atlanta.

1987 – Towers, Perrin, Forster & Crosby change son nom en Towers Perrin.

1990 – Willis, Faber & Dumas entre aux États-Unis en tant que courtier de détail, en fusionnant avec Corroon & Black, ce qui en fait le quatrième plus grand courtier d'assurances au monde.

1995 – R. Watson & Sons et la Wyatt Company s'allient pour former Watson Wyatt et consolider leurs ressources globales.

1995 – Willis acquiert une participation de 33 % au capital du courtier français Gras Savoye.

1997 – Willis Corroon est privatisée par Kohlberg Kravis Roberts lors d'une transaction d'un montant de 1,4 milliard de dollars.

1998 – Les activités de Willis sont regroupées sous un nom unique : Willis Group.

2000 – Watson Wyatt est cotée à la bourse de New York.

Aider nos clients à réussir dans un monde plus incertain

2001 – Willis Group est cotée à la bourse de New York et connaît une forte croissance.

2006 – Willis Research Network est lancée : il s'agit de la plus vaste collaboration réalisée entre des institutions universitaires et le secteur financier.

2008 – Willis Group multiplie par deux sa présence aux États-Unis en acquérant Hilb Rogal & Hobbs pour 2,1 milliards de dollars.

2010 – Dans le cadre d'une fusion d'égal à égal, Towers Perrin et Watson Wyatt s'associent pour former Towers Watson.

2012 – Towers Watson acquiert Extend Health et pénètre le marché de la santé privée aux États-Unis.

2015 – Willis Group exerce son droit d'acquisition sur le reste du capital de Gras Savoye et donne son accord pour l'achat de 85 % de Miller, premier courtier grossiste d'assurances indépendant à Londres.

2016 – Willis Group et Towers Watson fusionnent pour devenir Willis Towers Watson.