Skip to main content
Rapport d’enquête

COVID-19 : Impact sur la santé et les avantages sociaux

2020 COVID-19 Benefits Survey

Health and Benefits
N/A

June 19, 2020

Nous avons passé en revue les changements que les organisations ont apportés aux avantages sociaux en réponse à la pandémie.

Les résultats révèlent que les employeurs soutiennent les travailleurs en améliorant leurs programmes de santé et les avantages sociaux.

Aperçu

En renforçant les avantages sociaux, le bien-être et la communication, les entreprises s’efforcent de protéger et de préserver le capital humain

En dépit des défis sans précédent et de l’évolution rapide des priorités business qu’induit le COVID-19, de nombreuses multinationales prennent des mesures pour protéger la santé et le bien-être de leurs collaborateurs, aux quatre coins du monde. Notre enquête sur les avantages sociaux, menée du 20 avril au 1er mai 2020, a passé en revue l’impact en temps réel de la pandémie sur les programmes d’avantages sociaux et de bien-être. Les résultats révèlent que la plupart des multinationales donnent la priorité à l’amélioration des programmes plutôt qu’à la réduction des avantages sociaux. Parmi les principales priorités figurent l’amélioration des services de santé mentale, la promotion des programmes existants et le soutien au bien-être financier.

La majorité des multinationales anticipent un impact négatif sur leurs résultats financiers, la productivité et le bien-être au cours des six prochains mois. Près de la moitié d’entre eux ne savent pas à quoi s’attendre dans les deux ans, ce qui complique la planification.

Dans un effort pour protéger leurs entreprises, de nombreuses multinationales ont pris des mesures rapides en instaurant le gel des embauches (76 %) et en recourant au chômage temporaire (43 %). Pour protéger les collaborateurs, la majorité d’entre eux ont mis en place des politiques obligatoires de télétravail (86 %) et l’alternance entre les équipes de travail (48 %).

Les principales conclusions en un coup d’œil

Des priorités plus larges en matière des avantages sociaux

Les priorités des employeurs en matière de prestations pour les six prochains mois comprennent :

  • l’amélioration des services de santé mentale et de gestion du stress et de la résilience ;
  • la promotion des programmes existants ;
  • le soutien au bien-être financier des travailleurs ;
  • la garantie de la continuité des programmes d’avantages sociaux ;
  • le traitement des avantages sociaux des collaborateurs en congé et en chômage temporaire.

Bien-être

Flexibilité, rester sain et connecté et programmes de soutien

  • Travailler à domicile : pour lutter contre l’anxiété et la solitude, 86 % des multinationales ont prévu des solutions virtuelles faciles à mettre en œuvre pour le travail et les activités non professionnelles (par exemple, visioconférence, séances d’entraînement virtuelles, conseils diététiques, rencontres sociales). 72 % d’entre eux encouragent activement les collaborateurs travaillant à domicile à viser un poids sain, à se nourrir sainement et à pratiquer de l’activité physique.
  • Conseil financier : Près de la moitié (47 %) des sièges mesurent les signes de stress financier et deux tiers ont sensibilisé aux ressources d’aide financière d’urgence. 35 % mettent en place de nouvelles formes d’aide financière et d’orientation et 32 % mettent en œuvre de nouvelles solutions d’aide d’urgence (par exemple, des prêts).

Permettre aux managers d’améliorer le bien-être émotionnel

49%
des multinationales forment les cadres à identifier les signes d’anxiété et/ou de dépression et à savoir comment faire appel à des ressources, telles que les programmes d’aide aux employés (PAE).
  • Plus d’un quart (26 %) des organisations mesurent l’anxiété des travailleurs pendant la période actuelle et 29 % envisagent de le faire.
  • 49 % des multinationales forment les cadres à identifier les signes d’anxiété et/ou de dépression et à savoir comment faire appel à des ressources, telles que les programmes d’aide aux employés (PAE).
  • Près des trois quarts (73 %) forment les cadres sur la manière de motiver efficacement le personnel à distance.

Soins de santé

  • La plupart des multinationales projettent l’impact financier de COVID-19 sur le budget des soins de santé.
  • Beaucoup ont donné la priorité à la promotion et à la communication sur les services virtuels de santé mentale (65 %) et la disponibilité des PAE (82 %).
  • Plus des deux tiers (68 %) ont amélioré l’accès aux services de santé mentale.
  • Ils encouragent pratiquement tous (90 %) le recours à la télémédecine et à des visites virtuelles pour les problèmes médicaux.
  • Plus de la moitié des employeurs multinationaux ont déjà révisé ou envisagent de réviser leur stratégie en matière de soins de santé pour 2021.

Régimes de retraite

  • Les multinationales prennent diverses mesures pour lutter contre les difficultés financières des travailleurs en facilitant les retraits, en améliorant le bien-être financier et en communiquant directement avec les collaborateurs qui approchent de la retraite.
  • Peu de sièges ont pris des mesures pour suspendre leurs prestations de retraite ou y mettre un terme.
  • La plupart des secteurs de la gestion des régimes de retraite ont obtenu des résultats satisfaisants, mais 45 % ont identifié des faiblesses dans leurs outils de modélisation du bien-être financier.

Congés payés

  • 39 % ont adopté une politique commune ou des normes minimales pour les congés de maladie dans les différents pays, qui s’appliquent à presque tous les travailleurs rémunérés à l’heure (97 %).
  • Près d’un tiers des employeurs multinationaux souhaitent un assouplissement des programmes de congés payés afin d’éviter les pertes de jours en fin d’année dues à l’accumulation d’heures supplémentaires pendant la pandémie.

À propos des répondants à l’enquête

Ces résultats d’enquête se fondent sur les réponses de plus de 100 organisations multinationales ayant leur siège aux États-Unis et au Royaume-Uni, représentant 3,2 millions de travailleurs dans le monde.

Profil des répondants

  • Multinationales basées aux États-Unis : 68%
  • Multinationales basées au Royaume-Uni : 32%

Secteurs

Réponses par secteur d’activité

  • Financial services : 23%
  • Manufacturing : 22%
  • IT and Telecom : 17%
  • General services : 16%
  • Health care : 11%
  • Energy and utilities : 5%
  • Wholesale and retail : 5%
  • Public sector and education : 1%
Contact

Edwin Nys
Health & Benefits Manager

Contact Us
Related content tags, list of links Rapport d’enquête Assurance de personnes