Article

Cyber risque : des collaborateurs responsabilisés, un pare-feu efficace

Février 5, 2018
Empowered employees: The frontline against cyber threats

Deux-tiers des cyber-incidents auraient pour origine les collaborateurs des entreprises qui en sont les victimes : un constat qui appelle une réaction adaptée sans pour autant négliger l'aspect technologique de la gestion des cyber risques.

D'après les études réalisées par Willis Towers Watson, et notamment Cyber Risk Survey 2017, deux tiers des violations et pertes de données déclarées proviennent de négligences, d'un manque de formation (perte d'un ordinateur portable, divulgation accidentelle d'informations, par exemple) ou d'actes malveillants des collaborateurs des entreprises affectées. Seuls 18% des brèches sont dues à des attaques extérieures.

Le facteur humain est important et moins bien pris en compte par les entreprises qui affectent l'essentiel des ressources aux facteurs technologiques pour gérer ce risque. Néanmoins 75% des entreprises interrogées en ont pris conscience, mais trop souvent elles manquent de visibilité quant à la portée réelle du facteur humain, d'outils et de stratégie globale adaptés pour le gérer.

Ainsi, sensibiliser et former les collaborateurs et construire une solide culture du risque cyber constituerait un premier rempart contre les cyber-menaces.