Recherches

Challengées par leurs collaborateurs, les entreprises modernisent leur promesse employeur

Résumé : enquêtes Willis Towers Watson 2016 « Global Talent Management and Rewards » et « Global Workforce »

Septembre 9, 2016
| Argentine, Australie, Autriche +37 more
  • Belgique
  • Bermudes
  • Brésil
  • Canada
  • Chili
  • Chine
  • Colombie
  • République Tchèque
  • Egypte
  • France
  • Allemagne
  • Hong Kong
  • Inde
  • Indonésie
  • Irlande
  • Italie
  • Japon
  • Corée (République de Corée)
  • Malaisie
  • Mexique
  • Pays-Bas
  • Pérou
  • Philippines
  • Portugal
  • Roumanie
  • Singapour
  • Afrique du Sud
  • Espagne
  • Suède
  • Suisse
  • Taïwan
  • Thaïlande
  • Turquie
  • Ukraine
  • Emirats Arabes Unis
  • Royaume-Uni
  • Etats-Unis

L’utilisation croissante des technologies permet aux employeurs de déconstruire l’organisation et de répartir le travail dans un espace virtuel mondialisé. Ce phénomène modifie la nature du travail, redéfinit généralement les process et redistribue les rôles. Le rythme soutenu des innovations, l’évolution démographique et les exigences accrues de transparence sur de nombreux sujets - notamment la rémunération - contribuent à une profonde mutation du travail.

Les entreprises s’efforcent en permanence de s’adapter à un environnement si dynamique. Pour attirer, retenir et motiver les meilleurs talents, il est temps pour elles de dépasser les modèles, les attentes et les pratiques désormais obsolètes.

Dans les économies émergentes, les employeurs ont du mal à attirer des collaborateurs affichant :

Sondage mondial 2016 sur la gestion des talents et la rétribution

Source : Enquête mondiale sur la Rémunération et la Gestion des talents 2016

Selon notre récente enquête menée auprès des employeurs et des collaborateurs, un programme de modernisation est en train d’émerger à mesure que les employeurs sont incités à adopter une approche plus moderne et plus souple en matière de développement de leur promesse employeur. Toutefois, les entreprises ne saisissent pas encore complètement les conséquences, pour leur activité, de l’évolution continue du lieu de travail et des nouvelles relations au travail. Le rythme auquel les entreprises seront en mesure d’améliorer leurs stratégies de gestion des talents et leurs programmes de rémunération, puis de les mettre en œuvre, sera un élément différentiateur clef pour la réussite de la mutation de leur organisation.

Dans ce rapport, nous présentons les principales conclusions de nos études complémentaires, qui visent à cerner à la fois le point de vue des employeurs et des collaborateurs, sur les principaux enjeux et les principales tendances dans ce nouveau monde du travail.

  • L’enquête Global Workforce 2016 analyse les perceptions d’un échantillon représentatif de plus de 31 000 collaborateurs dans le monde et présente une vue d’ensemble détaillée de leurs attentes et préoccupations.
  • L’enquête Global Talent Management and Rewards 2016 analyse les perceptions de plus de 2 000 employeurs (qui emploient collectivement près de 21 millions de personnes dans le monde) sur les thématiques d’attraction, de fidélisation et d’engagement des collaborateurs telles que définies dans leur promesse employeur et leur stratégie de rémunération.

Les résultats de ces enquêtes aideront les employeurs à élaborer une promesse employeur moderne et adaptée aux attentes de leurs collaborateurs, avec pour enjeux essentiels de réduire le turnover, d’améliorer le niveau d’engagement, d’augmenter la productivité et ainsi la performance financière.