Passer au contenu principal

Une histoire de confiance avec le monde hippique



Deuxième épisode

Arnaud Evain, créateur et ancien président de l'agence Fences

Quel est votre rôle au sein de l'agence Fences et au sein de la filière hippique en général ?

“J’ai participé à la création de l’agence en 1989 et je l’ai présidée jusqu’en 2020, date à laquelle j’ai passé le relais à Benjamin Ghelfi. Je suis resté administrateur et membre actif pour les sélections et les ventes. Par ailleurs, je préside le Groupe France Elevage qui est le premier étalonnier privé en France.

L’agence Fences a été créée en 1989 et son objet social est l’organisation de ventes aux enchères de chevaux d’élevage et de sport. Depuis 5 ans, nous nous sommes investis dans le marché des ventes sur Internet en créant Fencesweb . Aujourd’hui nous vendons environ 200 chevaux par an en ventes « présentielles » et 400 sur le web… Ce dernier chiffre est appelé à grossir dans les prochaines années.

Nous sommes les leaders français des ventes aux enchères de chevaux de sport et parmi les principaux en Europe. Notre originalité est que nous vendons des chevaux pour le compte de leurs éleveurs et que nous les sélectionnons dans toute l’Europe.”

Comment décririez-vous la relation que vous entretenez avec les équipes Hipcover depuis 20 ans ?

« Mes relations avec Hipcover datent plutôt d’il y a 40 ans, avec son fondateur Jean Pierre Khayat qui assurait les premiers chevaux de sport dont je faisais le commerce à la fin des années 70.

La relation de confiance, essentielle à la bonne marche des affaires entre assureur et assuré, s’est construite à l’époque avec le fondateur d’Hipcover.”

Arnaud Evain | créateur et ancient président de l’agence Fences

La relation de confiance, essentielle à la bonne marche des affaires entre assureur et assuré, s’est construite à l’époque avec le fondateur d’Hipcover. Nous nous sommes tout naturellement tournés vers Hipcover pour être le partenaire des ventes depuis la création de la société en 1989.

Qu’attendez-vous aujourd’hui de GS Hipcover ?

“L’équipe actuelle de GS Hipcover reste notre partenaire naturel et nous avons toujours réussi à traiter ensemble avec efficacité les problèmes auxquels les clients des ventes ont pu être confrontés. J’attends pour demain que cela continue de la sorte.

Je souhaite partager ici le souvenir d’une expérience commune. Nous avons connu un incendie dans un haras, mais n’étions pas directement concernés car nos chevaux n’avaient pas eu à en souffrir mais j’ai pu vérifier à cette occasion que Hipcover a tout mis en œuvre avec succès pour indemniser les victimes sans délais alors qu’il aurait été facile de gagner du temps en cherchant des échappatoires. Ce jour-là, ma conviction qu’Hipcover était le partenaire qu’il nous fallait en est sortie renforcée.”

Quels sont vos grands challenges pour demain et comment pourrons-nous vous accompagner ?

“Le domaine de la visite vétérinaire d’achat reste aujourd’hui la source de divergences d’interprétation et de conflits potentiels ; il me semble que le domaine de la garantie de conformité en matière de chevaux de sport est susceptible de relever de produits d’assurance. Nous devons y réfléchir ensemble ! “

Contact Us