Passer au contenu principal
Rapport d’enquête

Chapitre quatre : Comment devenir et rester en avance face à la concurrence

Résultats de l’enquête sur la transformation digitale « Pathways to Digital Enablement » 2019

Compensation Strategy & Design|Future of Work|Talent|Total Rewards
N/A

Juillet 10, 2019

Chapter four of the 2019 Pathways to Digital Enablement Survey Findings.

Comment arriver et rester en tête de la concurrence

Les étapes suivantes peuvent vous aider à dynamiser vos ambitions digitales et tracer la voie de votre transformation digitale.

1. Actionnez les leviers de la transformation digitale

Afin de tirer le meilleur de l’automatisation et de la digitalisation du travail, vous devez activer plusieurs leviers de la transformation digitale (Document 14).

Le graphique montre un index illustrant la valeur de l’automatisation et la digitalisation. Les domaines suivants peuvent vous aider à mener vos ambitions digitales et créer un parcours de transformation digitale : les compétences et la stratégie digitale, le management du capital humain, les process, les structures, la technologie, le leadership et la culture d’entreprise.
Document 14 : Index matriciel d'activation digitale
  • Orientation Client. Les entreprises avec une orientation centrée clients améliorent l’expérience de ces derniers, appliquent de nouveaux modes de réflexions et s’appuient sur des données et analyses pour mieux informer.
  • Stratégie digitale. Le digital est perçu comme une compétence impactant toute la chaine de valeur. Cela implique de planifier et de développer de nouveaux modes d’application de technologies digitales tels que l’automatisation, l’IA et l’analyse de données pour créer de la valeur ajoutée, augmenter la performance et créer des expériences différenciantes.
  • Culture. Une culture qui soutient la transformation digitale suscite l’innovation, facilite le partage d’informations au sein de l’entreprise et renforce la transparence. Les salariés sont capables de comprendre et d'appliquer l'automatisation et la digitalisation sans craindre la monotonie des tâches.
  • Leadership. Mener une entreprise vers la transformation digitale demande de pouvoir favoriser un écosystème équilibré entre différents modes de travail comprenant l’Humain et l’automatisation.
  • Gestion du capital humain. Les entreprises doivent attirer mais aussi retenir les talents clés possédant les compétences digitales et intégrer des salariés indépendants ainsi que l’automatisation dans les équipes en réinventant les postes et définissant de nouvelles filières de compétences.
  • Des process internes facilitant le renouvellement du travail. L’entreprise doit soutenir en interne des méthodes de travail agiles, tout en réinventant les emplois pour trouver l’équilibre parfait entre l’Humain et l’automatisation.
  • Structure. Une organisation efficace permet aux équipes de planifier et d’exécuter efficacement leur travail afin de favoriser la stratégie commerciale et digitale de l’entreprise. Cela peut nécessiter de collaborer efficacement avec des start-ups et autres partenaires externes.
  • Technologie et outils. Les entreprises doivent fournir aux salariés les outils digitaux nécessaires pour les aider à être plus productifs. Elles doivent également accompagner l’évolution des compétences de leurs salariés pour s’assurer de leur compétitivité face à l’évolution technologique et l’automatisation du travail.

2. Priorisé le développement du leadership

Il est essentiel de redéfinir le leadership digital. Les entreprises doivent prioriser la montée en compétences des managers et dirigeants, notamment leur capacité à manager un environnement digital avec plusieurs modes de travail tels que ceux proposés par les partenariats, l’externalisation, l’IA et les start-ups entre autres. Ils doivent être capables d’identifier et de déployer le meilleur équilibre entre automatisation, digitalisation et Humain.

Pour assurer le succès de la mise en place des stratégies digitales, les dirigeants doivent faire preuve de compétence dans leur communication et l’intelligence émotionnelle pour inciter à l’action, cultiver l’innovation et favoriser la collaboration au sein d’une entreprise inclusive. Cela leur permet de former des équipes à hauts potentiels et d’assurer la transformation et la croissance de l’entreprise.

3. Evaluer vos options pour construire vos nouvelles compétences digitales

Les entreprises utilisent différentes méthodes pour développer les compétences digitales. Celles qui progressent jusqu’à être en mesure de créer des partenariats avec des start-ups bénéficient de beaucoup d’avantages comme par exemple tirer parti d’une technologie qui ne peut pas être développée rapidement en interne, accroître l’agilité face aux innovations, apporter en interne des idées et des perspectives novatrices et travailler avec les meilleurs talents. Cependant, cela demande de réussir à identifier les start-ups adaptées, et s’assurer que l’entreprise dispose du temps, des processus de gouvernance et des ressources budgétaires nécessaires.

4. Accélérer le développement des nouvelles compétences digitales, opter pour une organisation qui clarifie la responsabilité de la transformation digitale et inclut un directeur digital (CDO)

Environ trois cinquièmes des entreprises (59%) citent la structuration de l’organisation comme un domaine clé nécessitant des approches disruptives. Les entreprises ayant un directeur digital (CDO) ont plus tendance à utiliser toutes les approches pour développer des nouvelles compétences digitales et à adopter une approche globale (Graphique 15). De plus, ces entreprises sont plus proactives dans le développement des nouvelles compétences digitales grâce à des partenariats avec des start-ups et les fonds d’investissement (Corporate venture capital).

Le graphique montre l’efficacité des méthodes utilisées pour développer les compétences digitales à l’aide d’un Responsable Digital (Chief Digital Officer). Les organisations qui ont un CDO ont plus d’expérience dans l’utilisation des différentes méthodes pour développer les compétences digitales : la croissance organique (56%), l’acquisition (40%), les partenariats (46%), la sous-traitance (57%), les partenariats avec les start-ups (30%) et les incubateurs (22%).
Graphique 15 : Méthodes utilisées pour développer les nouvelles compétences digitales. Votre organisation a-t-elle un directeur digital (chief digital officer) ?

Un directeur digital (CDO) encourage le développement continu des compétences digitales nécessaires pour innover et il définit le cadre de travail qui engage tous les talents, contribuant ainsi au succès futur de l'entreprise.

Soyez digital

En explorant les leviers la transformation digitale, comprenant l’importance de l’innovation managériale, et en évaluant vos options de développement de nouvelles compétences digitales, vous pourrez trouver des idées et concevoir des solutions pour accélérer votre transformation digitale.

Retour au sommaire de l’enquête

Télécharger le PDF
Contact

Thierry Pereira

Contact Us