Towers Watson Media

Notre équipe de direction

John Haley

John Haley

John Haley est le chef de la direction de Willis Towers Watson.

Il s’est joint à la société en 1977 et au cours de sa carrière, a occupé divers postes, dont actuaire-conseil auprès de plusieurs des plus gros clients de la société, directeur du bureau de consultation de Washington, D.C., et chef mondial de la pratique Retraite. John Haley a été nommé chef de la direction en 1998. Sous sa direction, la société a réalisé trois fusions historiques en 2005, en 2010 et en 2016, qui constituent la société Willis Towers Watson d’aujourd’hui.

M. Haley siège au conseil d’administration du Conseil commercial États-Unis-Chine, et de MAXIMUS, et il a été administrateur de Hudson Global, Inc. Il détient le titre de Fellow de la Society of Actuaries et de la Conference of Consulting Actuaries, et il a aussi été administrateur de l’Actuarial Foundation.

M. Haley détient un baccalauréat en mathématiques du Rutgers College et il a reçu une bourse de recherche pour deux années d’études à la Graduate School of Mathematics de l’Université Yale.

Dominic Casserley

Dominic Casserley

Dominic Casserley est le président et chef adjoint de la direction de Willis Towers Watson.

M. Casserley s’est joint à Willis Group en janvier 2013 en tant que chef de la direction. Sous sa direction, Willis Group a mis l’accent sur l’expansion de sa plateforme mondiale et l’amélioration de ses produits et services aux sociétés afin d’aider celles-ci à mieux quantifier et à gérer de manière plus proactive les risques en constante évolution auxquels ils doivent faire face. Il s’est joint à Willis à la suite d’une carrière de trente années chez McKinsey & Company, un cabinet de services-conseils de premier ordre en gestion. Au sein de cette firme d’envergure internationale, aux États-Unis, en Asie et au Royaume-Uni, il était associé directeur des activités de Londres. Il a aussi fait partie du conseil d’administration mondial de McKinsey de 1999 à 2012. Lorsqu’il a quitté McKinsey, il dirigeait la pratique mondiale des services bancaires aux entreprises et des services d’investissement.

Dominic Casserley détient un diplôme de la Cambridge University. Il est aussi président de la U.K. Charities Aid Foundation, siège au conseil d’administration du National Theatre de Londres, et il est l’auteur de deux livres sur les services financiers.

Roger Millay

Roger Millay

Roger Millay est le chef des finances de Willis Towers Watson.

Auparavant, M. Millay était vice-président et chef des finances de Towers Watson, après avoir occupé le même poste chez Watson Wyatt. Avant de se joindre à Watson Wyatt, il a été premier vice-président directeur et chef des finances de Discovery Communications LLC, société mondiale de programmation télévisuelle par câble et fournisseur de médias numériques. Roger Millay compte plus de 25 années d’expérience à des postes de direction financière, y compris celle acquise à divers postes occupés chez Arthur Young & Company, Citigroup et GE Capital.

M. Millay est titulaire d’un baccalauréat de la University of Virginia et d’une maîtrise en comptabilité de la Georgetown University’s Graduate School of Business. Il est également expert-comptable agréé.

Julie Gebauer

Julie Gebauer

Julie Gebauer dirige le secteur Capital humain et avantages sociaux de Willis Towers Watson.

Auparavant, Mme Gebauer dirigeait le secteur Talents et rétribution de Towers Watson. Au cours de ses 29 années au service de l’entreprise, elle a occupé plusieurs postes de direction, notamment celui de chef mondial des activités liées à l’efficacité de la main-d’œuvre, et des activités liées aux sondages auprès des employés.

Mme Gebauer est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques de la University of Nebraska, où elle a reçu la distinction honorifique de Chancellor’s Scholar. Elle est membre de Phi Beta Kappa et fellow de la Society of Actuaries, et a été intronisée à l’Academy of Women Achievers de la YWCA. Elle est coauteure du livre intitulé Closing the Engagement Gap: How Great Companies Unlock Employee Potential for Superior Results.

Nicolas Aubert

Nicolas Aubert

Nicolas Aubert dirige les activités de Willis Towers Watson en Grande-Bretagne. Il demeure chef de la direction de Willis Limited, la principale entité du groupe Willis réglementée au Royaume-Uni.

Auparavant, M. Aubert était le chef de la direction de Willis Grande-Bretagne, après avoir été chef de l’exploitation de l’American International Group (AIG) en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, et avant cela, directeur général d’AIG au Royaume-Uni. Il s’est joint à AIG en juin 2002 pour y diriger AIG France, après avoir occupé divers postes de direction, notamment celui de directeur général des activités de l’Europe du Sud. Avant d’œuvrer au sein d’AIG, Nicolas Aubert a occupé divers postes de direction chez ACE, CIGNA et GAN, et il avait commencé sa carrière chez GENERALI.

Nicolas Aubert est titulaire de maîtrises spécialisées en droit de l’assurance (DESS Assurances) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de l’Institut des assurances de Paris (Université Paris-Dauphine), ainsi que d’une maîtrise en administration des affaires du Centre des hautes études de l’assurance (CHEA) en France.

Gene Wickes

Gene Wickes

Gene Wickes dirige le secteur Solutions marché de Willis Towers Watson.

Au moment de la création de Willis Towers Watson, M. Wickes était le directeur général de la pratique Avantages sociaux de Towers Watson. Il compte 37 années d’expérience de consultation en retraite, en actuariat et en administration de régime, et à l’égard d’autres enjeux liés aux ressources humaines. Dans le passé, il a été conseiller principal et actuaire au sein de Watson Wyatt Worldwide et de Towers Perrin.

M. Wickes a étudié à la Brigham Young University, où il a obtenu un baccalauréat en mathématiques et une maîtrise en mathématiques et économie. Il est Fellow de la Society of Actuaries et Enrolled Actuary aux termes de l’ERISA aux États-Unis.

Adam Garrard

Adam Garrard

Adam Garrard dirige le secteur Affaires internationales de Willis Towers Watson.

M. Garrard a, pendant plus de vingt années, occupé chez Willis Group divers rôles de premier plan dans le monde. Entre 2012 et 2015, il a été chef de la direction régionale de Willis Asie et était établi à Singapore, où il a mené la stratégie de Willis dans des marchés en forte croissance de cette région. Avant cela, il a été chef de la direction régionale en Europe continentale et en Australasie. Au cours de cette période en Asie, il a aussi consacré 18 mois à l’établissement des activités de Willis en Chine depuis Shanghai.

M. Garrard est titulaire d’un baccalauréat en études commerciales de la De Montfort University.

Tim Wright

Tim Wright

Tim Wright dirige le secteur Risque d’entreprise et courtage de Willis Towers Watson.

Auparavant, M. Wright était chef de la direction de Willis International, c’est-à-dire de toutes les activités de Willis Group à l’extérieur du Royaume-Uni et de l’Amérique du Nord. À ce titre, il était aussi responsable de la relation d’affaires avec le courtier d’assurance français de premier plan, Gras Savoye, et de son acquisition subséquente. De plus, M. Wright a lancé et dirigé la pratique Capital humain et avantages sociaux dans l’ensemble du Groupe Willis. Tim Wright s’est joint à Willis en 2008 à titre de chef de l’exploitation du Groupe, et il siège au comité d’exploitation du Groupe depuis ce temps.

Avant de se joindre à Willis, M. Wright dirigeait la pratique des services financiers de Bain & Company à Londres, après avoir été associé directeur de Booz Allen Hamilton au Royaume-Uni.

M. Wright est titulaire d’un doctorat en droit international de la Cambridge University et d’un baccalauréat en droit de la Manchester University.

Paul Morris

Paul Morris

Paul Morris dirige les activités de Willis Towers Watson en Europe de l’Ouest.

Auparavant, M. Morris était directeur général de Towers Watson Europe, Moyen-Orient et Afrique, après avoir occupé le poste de directeur des services-conseils internationaux. Paul Morris s’est joint à The Wyatt Company en 1988. À la suite de l’établissement, en 1995, de l’alliance mondiale connue sous le nom de Watson Wyatt Worldwide, il a occupé le poste de conseiller principal pour Watson Wyatt Partners de 1995 à 1999, et en est devenu un associé en 1999.

Paul Morris est fellow de la Society of Actuaries et il est membre de l’Institute of Actuaries. Il est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques appliquées du Harvard College et d’une maîtrise ès sciences en mathématiques appliquées de la Harvard Graduate School of Arts and Sciences.

Carl Hess

Carl Hess

Carl Hess est codirecteur des activités de Willis Towers Watson en Amérique du Nord.

M. Hess a été directeur général, Amériques, au sein de Towers Watson depuis février 2014, après avoir été directeur général du secteur Investissement de Towers Watson depuis janvier 2010. Avant cela, pendant plus de vingt années, il a occupé divers postes chez Watson Wyatt, le dernier à titre de directeur mondial du secteur Investissement de Watson Wyatt.

Carl Hess est fellow de la Society of Actuaries et de la Conference of Consulting Actuaries, ainsi qu’analyste agréé en matière de risques d’entreprise. Il a obtenu avec distinction un baccalauréat en logique et langage de la Yale University.

Todd Jones

Todd Jones

Todd Jones est codirecteur des activités de Willis Towers Watson en Amérique du Nord.

Auparavant, M. Jones était le chef de la direction de Willis, Amérique du Nord et siégeait au comité d’exploitation de Willis Group. Il a aussi été président et membre du conseil d’administration de la Willis Foundation, une société sans but lucratif affiliée à Willis Group Holdings. De 2010 à 2013, Todd Jones a été président de Willis, Amérique du Nord, après avoir été l’associé national de la région Nord-Est des États-Unis. M. Jones s’était joint à Willis en 2003 à titre de chef de la pratique Risques liés aux cadres supérieurs de Willis en Amérique du Nord, responsable des produits et services liés à la responsabilité professionnelle.

Avant de se joindre à Willis, M. Jones a occupé divers postes de direction dans le secteur de l’assurance, après avoir été analyste financier et banquier d’affaires pour une banque régionale faisant maintenant partie de la Wells Fargo.

M. Jones est diplômé de la Wake Forest University et titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de la Stern School of Business de New York University.

Anne Donovan Bodnar

Anne Donovan Bodnar

Anne Bodnar est le chef des ressources humaines de Willis Towers Watson.

Auparavant, depuis 2010, Mme Bodnar était chef de l’administration de Towers Watson. Durant cette période, elle a siégé au comité de direction, a codirigé les initiatives d’amélioration continue de l’organisation, a coparrainé les activités relatives à l’inclusion et à la diversité, et a été responsable des fonctions marketing, RH, services de bureau ainsi que communication interne et gestion du changement. De 2001 à 2010, Mme Bodnar était directrice générale des RH de Towers Perrin. Plus tôt dans sa carrière, elle a occupé divers postes en RH et en consultation chez Towers Perrin, ainsi que des postes liés à l’exploitation et à la planification stratégique au sein de la société qui est aujourd’hui devenue JPMorgan Chase.

Anne Bodnar a été fellow 2014 du programme On the Board, coparrainé par la George Washington University et l’International Women’s Forum, qui prépare les femmes occupant des postes de direction à siéger à un conseil d’administration. En 1999, elle a été choisi pour siéger au conseil de la YWCA’s Academy of Women Achievers. De plus, elle a publié le chapitre « HR as a Strategic Partner » du livre Human Resources Leadership Strategies: 15 Ways to Enhance HR Value in Your Company. Mme Bodnar siège aussi au conseil du Women’s Forum of New York, l’administrateur indépendant d’un bureau de gestion de patrimoine privé établi à New York dont les activités caritatives dans le domaine des arts et de l’éducation sont importantes, et est une diplômée active du Smith College.

Mme Bodnar est titulaire d’un baccalauréat du Smith College et d’une maîtrise en administration des affaires de la Harvard Business School.

Matt Furman

Matt Furman

Matt Furman est le chef du service juridique de Willis Towers Watson.

Auparavant, M. Furman était avocat-conseil de groupe chez Willis, où il a siégé au comité d’exploitation. De 2007 à 2015, Matt Furman a été premier vice-président, avocat-conseil de groupe, Affaires d’entreprise et Gouvernance, et secrétaire général de Travelers.

De 2000 à 2007, M. Furman était avocat chez Goldman, Sachs & Co. à New York, où il était vice-président et avocat-conseil associé au sein du groupe finance et affaires juridiques d’entreprise, après avoir œuvré en pratique privé chez Simpson Thacher & Bartlett à New York.

M. Furman est titulaire d’un baccalauréat de la Brown University et d’un diplôme en droit de la Harvard Law School. Il est aussi directeur de la Legal Aid Society et membre du comité consultatif des investisseurs de la U.S. Securities and Exchange Commission. En 2013, il a été un fellow David Rockefeller au sein de la Partnership for New York City.

David Shalders

David Shalders

David Shalders dirige le secteur Exploitation et technologie de Willis Towers Watson.

Auparavant, M. Shalders était directeur de l’exploitation et de la technologie du groupe Willis. Il s’est joint à Willis en 2013 et siégeait au comité d’exploitation.

Avant de se joindre à Willis, David Shalders a occupé pendant 19 années divers postes de premier plan liés à l’exploitation et aux TI du Royal Bank of Scotland Group, plus récemment celui de chef mondial de l’exploitation pour les services bancaires et les marchés. Il a aussi mené la réponse réglementaire de la division à Basel 3. Avant cela, il a dirigé l’intégration du groupe avec ABN AMRO, et a occupé divers postes de chef de l’exploitation de Londres et de l’Asie, ainsi que des instruments dérivés pour NatWest. Avant de se joindre à la Royal Bank of Scotland, M. Sharlders a œuvré au sein de SG Warburg (UBS), de J.P. Morgan et d’Accenture.

M. Shalders est titulaire d’une maîtrise en géographie de la Cambridge University et d’une maîtrise en sciences informatiques de la London School of Economics.