Passer au contenu principal
Article | Canada indicateurs financiers de la retraite

Indicateurs financiers de la retraite – Quatrième trimestre de 2020

Investments|Retirement
N/A

Par Jean-Claude Lebel et Kevin Tighe | 25 janvier 2021

Résultats des régimes de retraite à prestations déterminées canadiens

Résultats pour les régimes de retraite à prestations déterminées canadiens

L’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson a augmenté au cours du quatrième trimestre grâce aux rendements positifs des placements. L’effet net sur notre régime de référence s’est traduit par une augmentation de 3,6 % (de 74,9 à 77,6) de l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson au cours du trimestre.

Indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson

Tableau des indicateurs financiers de la retraite de Willis Towers Watson de 2000 à ce jour.
Tableau des indicateurs financiers de la retraite de Willis Towers Watson de 2000 à ce jour

La répartition de l’actif sur laquelle s’appuie l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson a été modifiée afin d’être plus représentative des répartitions d’actif types des régimes de retraite au Canada. La comparaison des deux répartitions a été communiquée dans le bulletin Indicateurs financiers de la retraite du premier trimestre de 2020.

Taux d’intérêt au Canada

La Banque du Canada a maintenu son taux directeur du financement à un jour à 0,25 % pendant tout le quatrième trimestre, et en décembre, elle publiait des lignes directrices dans lesquelles elle indiquait son intention de maintenir ce taux. Le taux des bons du Trésor à 91 jours a connu une baisse au cours du trimestre, chutant de 3 pb. En revanche, le taux de rendement des obligations canadiennes à 30 ans et à 10 ans a augmenté de 10 pb pendant la même période. Cependant, l’optimisme généré par l’arrivée du vaccin contre la COVID-19 et l’espoir d’une reprise économique ont eu pour effet de resserrer davantage les écarts de crédit et d’entraîner une baisse consécutive des taux de rendement des obligations de sociétés. Par conséquent, le taux d’actualisation de référence établi selon la méthodologie RATE:Link, et servant à calculer les engagements des régimes à prestations déterminées, a diminué de 5 pb, ce qui a donné lieu à une augmentation des mesures du passif comptable au cours du trimestre.

Principaux taux de rendement des obligations (fin de mois)

Tableau des principaux taux de rendement des obligations de 2000 à ce jour.
Tableau des principaux taux de rendement des obligations de 2000 à ce jour
Taux de rendement des obligations canadiennes (fin de période)
Rendement des obligations, fin de décembre 2020, fin de septembre 2020 et fin décembre 2019.

1) Les renseignements antérieurs à juin 2015 et les taux de rendements obligataires FTSE proviennent de FTSE Global Debt Capital Markets Inc. Droit d’auteur ©FTSE Global Debt Capital Markets Inc. Tous droits réservés. L’information contenue dans ce document ne peut être redistribuée, vendue, modifiée ou utilisée pour créer un produit dérivé sans l’accord écrit préalable de FTSE Global Debt Capital Markets Inc. À compter de juin 2015, les renseignements touchant les obligations canadiennes à 10 et à 30 ans proviennent de la Banque du Canada; ceux touchant les bons du Trésor à 91 jours proviennent de la Banque Scotia.

Déc 2020 Sep 2020 Déc 2019
Bons du Trésor et obligations du gouvernement du Canada(1)
30 ans 1,21 1,11 1,76
10 ans 0,67 0,57 1,70
Bons du Trésor à 91 jours 0,09 0,12 1,66
Obligations de sociétés(1)
FTSE 1,71 1,90 2,80
Taux d’actualisation de référence 2,62 2,67 3,05

Rendement des placements

Il est difficile de croire que 2020 est maintenant terminée et que, bien que la pandémie ait ébranlé les économies mondiales et fait chuter les marchés financiers mondiaux au premier trimestre, les marchés boursiers ont pu rebondir et dégager des rendements positifs au cours de l’année. Au quatrième trimestre, les marchés boursiers affichaient un fort rebond après les piètres rendements de septembre, mais la volatilité provoquée par l’incertitude du résultat des élections américaines a rapidement entraîné un revirement de situation pour les investisseurs. À la suite de la victoire de Joe Biden et du dévoilement des résultats d’efficacité positifs de trois vaccins expérimentaux contre la COVID-19, les marchés ont terminé le trimestre sur une excellente note et ont affiché des rendements positifs. Les marchés boursiers américains ainsi que les autres marchés développés internationaux ont pris la tête du peloton avec des rendements quelque peu supérieurs à 10 % en devises locales au cours du trimestre, alors que les actions canadiennes ont affiché des rendements solides de près de 10 %. Au cours du quatrième trimestre, nous avons observé une appréciation du dollar canadien, ce qui, pour les investisseurs canadiens non couverts, s’est traduit par une diminution du rendement des placements en dollars canadiens dans des actions américaines et internationales.

Les obligations de sociétés ont réalisé des rendements positifs au cours du trimestre, lesquels sont attribuables au resserrement des écarts de crédit. Toutefois, les obligations du gouvernement du Canada ont enregistré des rendements légèrement négatifs en raison de l’augmentation des taux de rendement.

Rendement des catégories d’actif
Taux de rendement, dernier trimestre, cumul annuel et 12 derniers mois

2) Bloomberg LP. Tous les indices composés S&P/TSX sont des marques déposées de la Bourse de Toronto inc. et de la société Standard & Poor’s.
3) Bloomberg LP. Tous les indices S&P sont des marques déposées de Standard & Poor’s.
4) Bloomberg LP. Tous les indices MSCI sont des marques déposées de Morgan Stanley Capital International inc.

4e trimestre de 2020 Cumul de l’exercice Douze derniers mois
Rendement des actions
Actions canadiennes – indice composé S&P/TSX(2) 9,0 % 5,6 % 5,6 %
Actions américaines – indice S&P 500 (en dollars canadiens)(3) 7,6 % 16,5 % 16,5 %
Actions hors de l’Amérique du Nord – indice MSCI EAEO (en dollars canadiens)(4) 11,3 % 6,1 % 6,1 %
Rendement des titres à revenu fixe canadiens
Indice des bons du Trésor à 91 jours 0,0 % 0,9 % 0,9 %
Indice obligataire universel FTSE 0,6 % 8,7 % 8,7 %
Indice des obligations à long terme FTSE 0,8 % 11,9 % 11,9 %

Au cours du trimestre, le portefeuille du régime de référence, composé d’actions (50 %) et de titres à revenu fixe (50 %), a enregistré un rendement positif de 5,1 %. Le portefeuille, plus prudent, composé à 30 % d’actions a enregistré un rendement positif de 3,4 % au cours du trimestre, et celui composé à 70 % d’actions, plus dynamique, a enregistré un rendement positif de 6,8 % au cours du trimestre.

Conformément aux normes comptables en vigueur au Canada et aux États-Unis, ainsi qu’aux normes comptables internationales, les engagements des régimes de retraite sont calculés en utilisant un taux d’actualisation fondé sur les taux de rendement, à la date du calcul, des obligations de sociétés de qualité supérieure. Selon la même méthodologie RATE:Link, soit celle que nous appliquons à l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson dans d’autres pays, le taux d’actualisation pour notre régime de référence a diminué de 5 points de base au cours du trimestre pour s’établir à 2,62 % au 31 décembre 2020. Entre autres facteurs, le taux d’actualisation varie selon les flux de trésorerie projetés des régimes, les données sur les obligations et la méthodologie utilisée afin d’établir la courbe de rendement. L’approche RATE:Link représente l’une des méthodologies possibles; d’autres méthodologies acceptables peuvent donner lieu à des taux d'actualisation plus élevés ou plus bas, et, par le fait même, à des engagements des régimes de retraite inférieurs ou supérieurs.

Willis Towers Watson suit la variation mensuelle de son indice des régimes de retraite depuis le 31 décembre 2000. Comme le cours des obligations, la valeur des engagements des régimes de retraite varie à l’opposé du mouvement des taux d’intérêt. L'indice des engagements des régimes de retraite de Willis Towers Watson a augmenté de 1,4 % au cours du trimestre, reflétant l'effet combiné de l'accumulation des intérêts et de la variation du taux d'actualisation.

L’effet de la baisse du taux d’actualisation des engagements et des rendements positifs des placements s’est traduit, au cours du trimestre, par une augmentation nette de l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson, lequel est passé de 74,9 au 30 septembre 2020 à 77,6 au 31 décembre 2020. La variation de l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson ne tient pas compte de cotisations versées afin de réduire la taille de tout déficit ni de toute période de congé de cotisations attribuable à tout excédent.

Résultats de l’indice des régimes de retraite canadiens
Résultats, dernier trimestre, cumul annuel et 12 derniers mois
4e trimestre de 2020 Cumul de l’exercice Douze derniers mois
Rendement des portefeuilles
30 % actions / 70 % titres à revenu fixe 3,4 % 11,7 % 11,7 %
50 % actions / 50 % titres à revenu fixe 5,1 % 11,4 % 11,4 %
70 % actions / 30 % titres à revenu fixe 6,8 % 10,9 % 10,9 %
Résultats liés aux engagements du régime de référence
Variation de l’indice des engagements des régimes de retraite 1,4 % 10,2 % 10,2 %
Variation de l’indice des régimes de retraite (en pourcentage) 3,6 % 1,1 % 1,1 %

Définition des termes


Taux de rendement des obligations

  • Le taux de rendement semestriel des obligations du Canada à 30 ans reflète le taux de rendement des obligations du gouvernement du Canada qui sont activement négociées et qui viennent à échéance dans 30 ans.
  • Le taux de rendement semestriel des obligations du Canada à 10 ans reflète le taux de rendement des obligations du gouvernement du Canada qui sont activement négociées et qui viennent à échéance dans 10 ans.
  • Le taux de rendement semestriel des bons du Trésor à 91 jours fait référence au taux de rendement des bons du Trésor du gouvernement du Canada qui viennent à échéance dans 91 jours.
  • Le taux de rendement semestriel des obligations de sociétés FTSE reflète le taux de rendement de l’indice obligataire FTSE – Sociétés, composé d’obligations de sociétés comportant des échéances diverses.

Rendement des catégories d’actif

  • Le rendement total tient compte de l’effet combiné des variations des cours et des revenus d’intérêts ou de dividendes. En général, il diffère des résultats quotidiens publiés dans les journaux financiers, qui reflètent uniquement les variations des cours.
  • L’indice composé S&P/TSX illustre le rendement des grandes sociétés sur le marché canadien.
  • L’indice S&P 500 illustre le rendement des 500 plus grandes sociétés aux États-Unis en fonction du cours de leurs actions. Le rendement total est exprimé en dollars canadiens et inclut donc l’effet de la variation des taux de change.
  • L’indice MSCI EAEO est l’indice Morgan Stanley Capital International (Europe, Australasie et Extrême-Orient), qui suit le rendement des actions. Le rendement total est exprimé en dollars canadiens et inclut donc l’effet de la variation des taux de change.
  • Le rendement des bons du Trésor à 91 jours est calculé selon l’indice des bons du Trésor à 91 jours FTSE.
  • L’indice obligataire universel FTSE calcule le rendement total des obligations de gouvernements et de sociétés dont les échéances sont supérieures à un an.
  • L’indice obligataire à long terme FTSE calcule le rendement total des obligations de gouvernements et de sociétés dont les échéances sont supérieures à 10 ans.

Rendement des portefeuilles

  • L’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson 50 % / 50 % repose sur un portefeuille diversifié composé à 50 % d’actions (10 % d’actions canadiennes, 20 % d’actions américaines et 20 % d’actions internationales [indice MSCI EAEO]) et à 50 % de titres à revenu fixe (indice obligataire à long terme FTSE).
  • Au sein des portefeuilles composés à 30 % et à 70 % d’actions, la composition des volets en actions et en titres à revenu fixe est semblable à celle du portefeuille 50 % / 50 %.

Taux d’actualisation de référence

  • Le taux d’actualisation est calculé chaque mois pour notre régime de retraite de référence en analysant la courbe de rendement des obligations de sociétés de qualité supérieure et les flux de trésorerie projetés du régime de référence. Des taux d’actualisation plus élevés ou plus bas pourraient convenir davantage à d’autres régimes ayant des prévisions de flux de trésorerie différents.5 De plus, un éventail de méthodologies peut servir à interpréter les données accessibles sur les obligations à long terme de sociétés canadiennes. Notre calcul est fait au moyen de la méthodologie RATE:Link que nous utilisons afin de calculer l’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson dans d’autres pays. D’autres méthodologies peuvent donner lieu à des taux d’actualisation plus élevés ou plus bas, selon la conjoncture du marché.

Indice des engagements des régimes de retraite de Willis Towers Watson

  • L’indice des engagements des régimes de retraite suit la fluctuation des engagements du régime de référence découlant de l’accumulation des intérêts et de l’évolution des hypothèses financières. À cette fin, les engagements sont mesurés selon les principes comptables américains et internationaux.5
  • Les cotisations au régime de référence correspondent au montant des prestations versées.

Indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson

  • L’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson est le ratio entre la valeur marchande de l’actif et les engagements comptables du régime de référence. La variation de l’actif d’un mois à l’autre repose sur le rendement du portefeuille 50 % / 50 %, ainsi que sur les hypothèses relatives aux cotisations et aux prestations versées. Les engagements varient d'un mois à l’autre en raison du cumul du coût des prestations au titre des services accomplis et de l’intérêt, des prestations versées, ainsi que de l’incidence de toute variation de l’indice des engagements des régimes de retraite de Willis Towers Watson. L’indice des régimes de retraite de Willis Towers Watson est une mesure comptable et non une mesure de provisionnement. Par conséquent, elle ne doit pas être utilisée pour mesurer le provisionnement d’un régime de retraite, qui est calculé selon les exigences réglementaires.

5) Le taux d’actualisation hypothétique est rajusté afin de tenir compte des variations des taux d’intérêt du marché. Notre régime de référence est un régime traditionnel établi en fonction des derniers salaires dont environ la moitié des engagements porte sur les participants actifs et l’autre moitié sur les participants sortis avec droits acquis et les retraités. Les régimes dont la structure ou les données démographiques diffèrent obtiendront des résultats différents en ce qui concerne le taux d’actualisation approprié et la sensibilité des engagements des régimes aux variations des hypothèses financières.

Au sujet du présent rapport

Le présent rapport analyse l’incidence du rendement des marchés financiers et des marchés boursiers sur les régimes de retraite à prestations déterminées canadiens, en mettant l’accent sur les résultats liant l’actif aux engagements des régimes. Les résultats d’un régime en particulier sont fonction notamment des caractéristiques des engagements, de la composition du portefeuille et des rendements réels des placements.

Cette publication porte sur l’évolution relative de l’actif et du passif d’un régime de retraite canadien hypothétique de référence, selon une répartition de l’actif représentative (50 % d’actions et 50 % de titres à revenu fixe) et un profil d'engagements typique. L’indice n’a pas pour but de présenter un taux de provisionnement moyen. L’objectif est plutôt de fournir aux promoteurs de régimes de retraite une mesure cohérente et pertinente servant d’indicateur général de l’incidence que peuvent avoir, sur le provisionnement des régimes de retraite, les événements qui surviennent sur les marchés financiers.

Télécharger
Titre Type de fichier Taille du fichier
Indicateurs financiers de la retraite - Quatrième trimestre de 2020 PDF .2 MB
Auteurs

Directeur, Investissements

Directeur principal, Retraite

Solutions Connexes

Contact Us